Immunité collective : 12,5 millions de personnes doivent choper le virus pour l’atteindre

« Pour le cas du Sénégal, c’est au moins 12,5 millions de personnes qui doivent choper le virus et développer une immunité pour qu’on atteigne l’immunité collective. C’est donc 70 à 90% de la population générale qui sera concerné ». La révélation est faite par Dr Ibou Guissé, interrogé par Vox Populi repris par emedia. Il explique que l’immunité collective correspond au pourcentage d’une population donnée immunisée/protégée contre une infection à partir duquel un sujet infecté introduit dans cette population ne va plus transmettre le pathogène car, il rencontre trop de sujets protégés. Poursuivant, il ajoute : « Mais cette situation de vouloir s’en remettre à l’immunité collective n’est pas sans conséquence. C’est un grand nombre de personnes âgées qui pourraient se retrouver à l’hôpital, parmi les cas graves et même mourir du virus ».

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp