Incendie au building administratif : L’origine du feu.

L’origine du feu ne proviendrait pas de travaux électriques, mais de travaux de soudures réalisés par une entreprise de la place sur la façade, à en croire le ministre Secrétaire général du gouvernement qui précise qu’aucun dégât corporel n’a été noté.

Les dégâts matériels sont circonscrits aux faux plafonds du dixième étage qui a été en partie endommagé.

Le Secrétaire général du gouvernement a assuré : « Dès que les premières fumées ont été constatées, le dispositif d’alerte et d’évacuation des personnes occupant les neuf autres étages a parfaitement fonctionné, le désenfumage combiné au système de renouvellement d’air a permis d’empêcher des cas d’intoxication ».

Il a ajoute que depuis sa rénovation, le building administratif s’est doté d’un système de sécurité incendie très performant avec un équipement technologique de très haut niveau.

Au bout de deux heures, l’unité des sapeurs-pompiers présente en permanence dans l’immeuble, appuyée par la Brigade nationale des sapeurs-pompiers, a pu maîtriser le feu.

L’intervention a pris fin aux environs de 14 heures 10 minutes.

Les forces de défense et de sécurité qui ont accompagné les soldats du feu dans leur intervention ont pris en main les investigations techniques d’usage pour déterminer les causes exactes de l’incendie qui s’est déclaré au dixième étage de l’immeuble Building administratif Président Mamadou Dia, ce jeudi 26 août aux environs de 12 heures 10 minutes. (Seneweb)

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp