Inscription des primo-votants à Joal: Le préfet dissout une commission parallèle

0 0

Le préfet de Joal a mis fin aux «magouilles» du parti au pouvoir. La ministre de l’Energie Sophie Gladima Siby y est accusée par les « pastefiens » d’avoir créé une commission parallèle pour l’inscription des primo votants à Joal.

Sankoung Dramé, un des responsables du Pastef s’indigne de l’installation en catimini de cette commission. D’après un communiqué relayé par «L’Asnews», la commission a été dissoute par le Préfet, après dénonciation par la Section communale de Pastef Joal Fadiouth Ngazobil des magouilles de l’Apr.

Les militants de Sonko avaient signalé à l’autorité administrative l’existence d’une commission parallèle à celle officielle, installée à l’école élémentaire publique Waly Diouf de Joal, pour inscrire discrètement les militants de l’APR.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.