Iran : La répression des manifestations cause la mort d’une centaine de personnes

0 4

Au moins 108 personnes ont été tuées en Iran dans la répression des récentes manifestations, a indiqué ce mercredi 12 octobre 2022 l’ONG Iran Human Rights (IHR).

Le mouvement de contestation en Iran a débuté le 16 septembre, date à laquelle Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans, est morte à l’hôpital. C’est trois jours après son arrestation à Téhéran par la police des mœurs pour avoir selon celle-ci enfreint le code vestimentaire strict pour les femmes en République islamique, prévoyant notamment le port du voile.

Plus de 120 arrestations

De leur côté, les autorités judiciaires iraniennes ont annoncé ce jeudi qu’ils avaient au total arrêté plus d’une centaine « d’émeutiers ».

Autres morts lors des heurts à Zahedan

L’IHR indique que les forces de sécurité iraniennes ont également tué au moins 93 autres personnes dans des heurts distincts à Zahedan, dans la province du Sistan-Baloutchistan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.