Irlandais tué à Saly : Le vigile libéré, faute de preuves !

Nouveaux développements dans l’affaire du ressortissant irlandais de 60 ans retrouvé mort dans sa chambre à Saly Niakh Niakhal.

Le vigile L. Sarr, arrêté puis placé sous mandat de dépôt, a été finalement libéré, faute de preuves, informe Source A.

Le vigile avait confié aux enquêteurs qu’il était l’amant de la victime Jean Willian Deijmann, un médecin à la retraite.

D’après les sources du journal, les limiers sont à la recherche du ou des vrai (s) meurtriers de l’Irlandais.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp