Accueil International Italie : “Le Sénégalais m’a violée et a ensuite essayé de me...

Italie : “Le Sénégalais m’a violée et a ensuite essayé de me laver…”

“Je suis infirmière et j’ai l’habitude depuis des années de faire face à des situations d’urgence, des situations dangereuses pour moi et pour d’autres personnes. Je peux seulement dire, après m’être défendue pendant 45 minutes, l’homme était lucide et n’avait aucune altération, il ne semblait ni ivre ni drogué”. Dixit  l’infimiere victime d’une agression s3xu3lle a Naples, la semaine dernière dans le corso Arnaldo Lucci.

La femme victime, défendue par l’avocat napolitain, Fulvio Pasanisi, a répété froidement ce qu’elle avait dit lors de la première plainte. De l’autre côté de l’écran, le Procureur Cristina Curatoli,  qui a conduit le présumé agresseur s3xu3l sénégalais en prison,  écoute religieusement.

45 minutes d’agression s3xu3lle… 

Il est 14h 15 le 3 mai dernier ,lorsque la femme a récemment cessé son service d’infirmière dans un hôpital de la ville. Fatiguée elle s’est rendue à l’arrêt de bus pour retourner à Avellino. Et c’est dans une ville encore rendue semi-déserte par l’enfermement, que la violence se produit, rapporte ilmattino.it, visité jeudi par senego.

…Contre une femme sans défense

La femme se défend et il est inutile de demander l’aide d’une autre femme qui passe à côté d’elle, regarde la scène, puis s’éloigne sans cligner des yeux. Alors que la pression du Sénégalais devient étouffante.  La femme tente également de dire à son agresseur qu’elle est enceinte, le suppliant de ne pas la laisser perdre le bébé.

Le passé du Sénégalais revisité

On fouille dans le passé du citoyen sénégalais. L’objectif est de comprendre s’il avait ciblé l’infirmière, peut-être en la suivant sur le chemin du retour, mais aussi d’essayer de reconstituer le réseau de ses contacts dans la ville.

Un besoin d’enquête qui découle d’un besoin particulier, toujours sur la base de ce que la femme a dit : l’obsession de l’homme de “laver” ou “purifier” la victime, comme s’il s’agissait d’une mission religieuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici