JO Tokyo 2020 – Football Masculin : Le Brésil et l’Espagne vont s’affronter en finale

0 1

La finale du tournoi de football masculin des Jeux Olympiques de 2020, offre un somptueux Brésil/Espagne. Ce mardi, les Brésiliens ont acquis le droit de conserver leur titre acquis à la maison en 2016, en s’imposant aux tirs aux buts (0-0, 4 t.a.b 1) devant les Aztèques. De leurs côtés, les Espagnols ont brisé le rêve des Samouraïs japonais (1-0).

Et de 3 pour les Auriverdes olympiques, après les finales de 2012 ( perdue face au Mexique 2-1) et 2016 (victorieuse devant l’Allemagne), les partenaires de Dani Alves vont disputer leur 3ème finale de rang aux Jeux Olympiques. Le Brésil a du livrer un match compliqué et sans grand spectacle pour finalement obtenir le droit de défendre son titre, en s’imposant lors des séries de penaltys après 120 minutes ponctuées d’un nul vierge (0-0). Les champions en titre, aurant en face d’eux en finale, les Espagnols, victorieux des Japonais (1-0).

L’Espagne, elle aussi, à livré un match assez compliqué face au pays hôte, le Japon. Après 90 minutes de jeu, sans beaucoup de choses à se raconter, il fallait recourir aux prolongations et durant ces exercices, ce sont les Ibériques qui sont parvenus à trouver les clés de la victoire, sur un sublime enroulé d’Asensio entré quelques minutes plutôt et qui brisa les espoirs des Nippons (115e, 0-1). L’Espagne rejoint le Brésil en finale pour un alléchant choc qui promet. On ne pouvait rêver mieux.

La finale va opposer 2 anciens champions olympiques, le Brésil, le Tenant à l’Espagne champion en 1992, chez elle aussi. Ces 2 formations voudront accrocher un deuxième titre à leur tableau de chasse. Les Canarinhas, disputeront leur 3ème finale d’affilée après 2012 et 2016, quand aux Espagnols, ils avaient perdu en finale en 2000, face au Cameroun de Patrick Mboma et Samuel Eto’o Fils. Qui des 2, entre Le représentant sud-americain et celui européen, va s’offrir son second titre olympique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.