Justice : « Boy Djinné » chargé par le parquet risque un jugement criminel

0 14

Le parquet a bouclé son réquisitoire définitif sur l’affaire Baye Modou Fall alias « Boy Djinné ». Le représentant du ministère public a cité sept vols, tout en demandant à ce que « Boy Djinné » soit attrait en Chambre criminelle pour vol commis la nuit en réunion avec escalade, effraction, usage d’armes et de véhicule.

Ance qui concerne les affaires de vols pour lesquels, Baye Modou Fall alias « Boy Djinné » est détenu en prison, le parquet a bouclé son réquisitoire définitif depuis le 7 mars dernier. Le procureur a cité 7 vols, dont celui du Lagon qui a déjà connu un jugement en mineur. Le représentant du ministère public a demandé à ce que « Boy Djinné » soit attrait en Chambre criminelle, pour vol commis la nuit en réunion avec escalade, effraction, usage d’armes et de véhicule.

Le parquet a mentionné dans son réquisitoire définitif, les moindres détails pour asseoir l’accusation. Le Procureur s’est voulu méticuleux afin que l’affaire ne souffre d’aucun doute, pouvant pousser le juge d’instruction du premier Cabinet de Dakar, Omar Maham Dialllo, à prendre son contrepied.

Dans ledit réquisitoire, déjà communiqué au magistrat-instructeur, 7 vols, dont celui du Lagon pour lequel Baye Modou Fall alias « Boy Djinné » a été jugé devant le Tribunal des mineurs, ont été évoqués. Visant le « vol commis la nuit en réunion avec escalade, effraction, usage d’armes et de véhicule », il a demandé au Doyen des juges d’instruction, d’envoyer Boy Djinné en jugement devant la Chambre criminelle.

Des faits criminels qui pourraient allonger le séjour carcéral de Baye Modou Fall.

leral

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.