Accueil Justice Justice : Le Sudes soutient Téliko

Justice : Le Sudes soutient Téliko

72
0

Le Syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal/Enseignement Supérieur et de recherches prend fait et cause pour le président de l’Union des magistrats. Le Sudes condamne fermement les agissements du Garde des Sceaux Ministre de la Justice.

« Le pouvoir judiciaire, étant indépendant de l’exécutif et du législatif, permet aux citoyens de disposer d’un arbitre non seulement dans les conflits qui les opposent mais également en cas d’excès de pouvoir de l’exécutif. L’indépendance de la justice est donc la condition sine qua non du maintien de l’État de droit et la plus sure protection face à l’arbitraire. Il est donc particulièrement inquiétant que le ministre de la Justice prenne prétexte d’une intervention dans la presse du Président de l’Union des Magistrats Sénégalais pour saisir l’Inspection Générale de l’Administration de la Justice et mettre en branle une machinerie destinée à le punir », dénonce le Sudes.

Dans le même sillage, le syndicat des enseignants estime que cette attaque contre le Président de l’Union des Magistrats Sénégalais est intolérable à tout citoyen et risque non seulement d’intimider les autres magistrats mais également de placer tous les corps constitués statutairement indépendants sous le joug d’un exécutif ivre de puissance. « Or sans l’équilibre et la séparation des pouvoirs il n’est point d’État de droit. Sans État de droit, ni l’indépendance des scientifiques, ni les franchises universitaires, ni les libertés académiques ne sauraient prospérer », ajoute-t-on dans le document de presse.

Infos Rewmi avec Emedia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici