Kaolack : Des Maliens accusés d’avoir battu à mort un jeune sénégalais du nom de Abdourahim Niass… Leur bus finalement saccagé.

0 9

L’irréparable s’est produit vers les coups de 4 heures entre 5 heures du matin au niveau de l’arrêt des bus de transport en commun faisant la navette entre le Sénégal et les autres pays limitrophes dont le Mali et le Ghana.

Le jeune Abdourahim Niass âgé d’une vingtaine d’années, aurait été accusé d’avoir voulu voler des biens dans l’un des bus Maliens stationnés près de l’immeuble des Bambara sis au quartier Léonard Niassène une des cités religieuses de la commune de kaolack.

C’est ainsi qu’il a été appréhendé et battu à mort par des étrangers. Et selon notre source, le meurtre du petit fils de Mame khalifa Niass a failli occasionner de véritables représailles et n’eût été l’intervention des forces de l’ordre, l’irréparable se serait produit. Par contre, le bus en question a été complètement saccagé par une foule en furie.
Le corps de la victime a été déposé à la morgue de l’hôpital régional Elhadji Ibrahima Niasse de Kaolack. Affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.