Kaolack: Le Conseil national des délégués de quartiers du Sénégal prône pour le respect de leur statut par l’État et les collectivités territoriales.

0 51

En assemblée générale hier à kaolack les délégués de quartiers du Sénégal. Objectif de cette rencontre entre le cadre de la mise en place du bureau du conseil national des délégués de quartiers du Sénégal afin de partager et de sensibiliser les délégués de quartiers sur les enjeux de leurs missions.
Cette rencontre a réuni plusieurs délégués de quartiers du Sénégal qui selon le président national de la dite structure en l’occurrence Malang Mané, délégué de quartier de Aynou Mani 2, localité située dans la commune de Yeumbal Nord (département de Keur Massar) .

 » Nous sommes des administrateurs de proximité, des régulateurs sociaux. Nous sommes également des représentants de l’État et des relais des élus locaux au niveau des quartiers. Le délégué est aussi auxiliaire de justice, Le rôle des délégués de quartiers est crucial dans le cadre de la régulation et de l’harmonisation de la vie dans le quartier. Malheureusement le statut du chef de quartier est relégué au second plan par faute de moyens et de prise en charge  » a expliqué Malang Mané le président du conseil national des délégués de quartiers du Sénégal.
Nous allons tous faire pour que l’État et les collectivités territoriales donnent plus de considération aux délégués de quartiers et leurs prendre en charge dans le cadre de leurs missions quotidiennes .
Sur le choix de la ville de Mbossé, M. Mané a précisé que Kaolack est le centre du Sénégal. Et leur association regroupant des membres qui habitent, Kedougou, Tambacounda , Thiès entre autres localités du pays, a jugé nécessaire de tenir cette assemblée générale à Kaolack pour épargner le long voyage jusqu’à Dakar aux autres délégués qui viennent de très loin a t- il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.