Kaolack / Ndiaffate : Un enseignant tué par un jeune à Ndiaffate : Ses collègues appellent à une journée morte ce mercredi .

0 7

Un enseignant du nom de Bassirou Mbaye (servant à l’école Théophile Turpin de Ndiaffate), est décédé des suites d’une altercation avec un jeune du nom de P C. K.
Selon un témoin, le présumé meurtrier (âgé d’une vingtaine d’années) a trouvé sa victime dans sa chambre en train de corriger les devoirs et lui a asséné un coup mortel à l’aide d’un bâton. Aussitôt l’inspecteur d’académie de Kaolack a été informé de la situation avant son évacuation à l’hôpital.Bassirou Mbaye a finalement succombé à ses blessures après quelques jours d’hospitalisation. Fils d’un ancien sous-préfet de Ndiédieng, Bassirou Mbaye a logé chez les Kandji pendant 17 ans où il a vu P C. K grandir.

Ses collègues ont décidé de hausser le ton, après cet acte « odieux ». Ce matin, ceux de Ndiaffate ont battu le macadam pour réclamer justice et protester contre les agressions faites sur les enseignants.

Le secrétaire général du Sadef, Mbaye Sarr a quant à lui, appelé à une journée morte ce mercredi 04 janvier…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.