Kaolack : un bébé déclaré mort, retrouvé vivant dans un carton à l’hôpital régional (Vidéo)

0 20

Alors que le tollé soulevé par l’affaire Astou Sokhna du nom de la jeune femme décédée en couches, il y a quelques semaines, au niveau du service maternité de l’hôpital régional Amadou Sakhir Mbaye de Louga, une autre affaire, impliquant les structures de santé, commence à faire du bruit à Kaolack.

En effet, un bébé âgé d’un peu plus d’une semaine a été déclaré mort à l’hôpital El Hadj Ibrahima Niass, mais, selon ses parents, il a été retrouvé vivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.