Kaolack: Urgence/ le poste de santé de Sam menace ruine et l’absence de l’ambulance pour les 14000 âmes…

0 8

« Nous sommes réunis aujourd’hui pour se souvenir véritablement l’ensemble des dignes personnalités qui se sont illustrés pour la bonne marche du poste de santé de Sam.
et ces derniers sont à la volonté du Tout Puissant. C’était pour nous un moment de prière et de recueillement mais également de baptiser certaines de nos salles à leurs noms pour honorer leurs mémoires. Ceci entre dans le cadre de la 4ème édition de la cérémonie de bébé de l’année qui chaque année est célébrée à l’intention des malades les plus assidus également la femme qui a respecté son calendrier posto- prénatal mais aussi promouvoir le personnel communautaire sui abattre un travail extraordinaire.
Ces disparus sont feu Maoudo Ndiaye, qui pour rappele était un acteur impliqué dans le développement de la ville de kaolack, connu dans le monde du sport mais aussi de la santé. Il y ‘a Baye Ibrahima Thiam , assistant social au lycée Elhadji Abdoulaye Niasse et Adia Fatou Ndiaye Bassirou .
Au niveau du poste de santé nous avons décidé de baptiser les salles d’hospitalisation à ces dernières.

suivi d’une conférence sur la vaccination parce qu’on est confronté à un problème très sérieux concernant la couverture vaccinale au niveau du poste de santé de Sam dû aux personnes malintentionnées qui sont passées par là. Alors nous nous sommes dit qu’il faut réunir la population afin de les sensibiliser sur les impacts de la vaccination a t- il rappelé.

 » Les perspectives sont nombreuses parmi lesquelles on peut citer l’absence de l’ambulance pour l’évacuation des malades vers les autres structures sanitaires. La vétusté de nos locaux qui méritent un vaste programme de réhabilitation. C’est pourquoi nous appelons tous les fils de Sam de venir soutenir le communauté de développement sanitaire au profit des 14000 âmes qui sont dans le besoin  » a plaidé Cheikh Tidiane Sarr.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.