Karim Wade : « L’année 2021 s’achève sur une note de déceptions, de frustrations, d’incertitudes »

0 12

Karim Wade, en cette fin d’année, brisé le silence et adressé un message aux sénégalais. L’ancien ministre d’Etat a peint un tableau sombre de l’année 2021 qui “s’achève sur une note de déceptions, de frustrations, d’incertitudes, de dégradation continue des conditions de vie des Sénégalais. Les graves difficultés qui frappent les secteurs clés de notre Nation (éducation, santé, transports, prix des denrées de première nécessité) ont été amplifiées par les effets de l’épidémie de la Covid-19. Elles s’ajoutent aux violations continues des droits de l’Homme et au recul de la démocratie. Notre pays est ainsi victime d’une crise sans précédent qui plonge des millions de nos compatriotes dans l’extrême pauvreté”, a noté Karim Wade.

Face à cette gouvernance qui, selon lui, a généré toutes les difficultés énumérées ci-dessus, Wade-fils a invité les sénégalais à se mobiliser en direction des élections locales du 23 janvier 2022. Karim Wade a également appelé les militants et sympathisants du PDS et de la Grande coalition Wallu Sénégal, “à la fraternité militante, à la discipline, mais aussi à la mobilisation permanente pour peser de tout (leur) poids lors de ce rendez-vous électoral” qui selon lui est une “étape importante pour restaurer la bonne gouvernance, la démocratie, le progrès social et la prospérité”.

Aux autres candidats de l’opposition Karim Wade invite à “prouver (leur) crédibilité à nos compatriotes” car dit-il, “le pouvoir actuel n’a cessé de berner, de tromper les électeurs”. D’où, selon lui, la nécessité de “respecter scrupuleusement les engagements” qu’ils auront à prendre devant les citoyens afin de rétablir “le lien de confiance, aujourd’hui rompu, entre le peuple et ses élus”. L’ancien ministre a souhaité de ses vœux “la restauration de la démocratie sénégalaise, grâce à une expression apaisée, transparente et sincère de la volonté populaire”.

Karim Wade a, pour terminer, eu une pensée pieuse aux disparus et souhaité ses meilleurs vœux au peuple sénégalais, “je prie pour que l’année 2022 soit pour chacun de vous, pour vos familles et tous ceux qui vous sont chers, une année de bonheur, de paix, de prospérité, de succès dans toutes vos entreprises. Je prie le Tout Puissant pour qu’il accueille en son Saint Paradis nos disparus et qu’il apaise la douleur des familles éplorées”, a écrit l’ancien ministre.

Senegal7

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.