Dakar : dominée au cours d’une bagarre, elle ébouillante sa « coépouse » pour laver l’affront

Le délibéré rendu par le tribunal de grande instance de Dakar est tombé comme un couperet sur la tête de la jeune mariée. Agée seulement de 19ans, la jeune fille a été condamnée à 2 ans dont 8 mois ferme. La prévenue entretenait une relation conflictuelle avec Diatou Ba, sa coépouse par alliance.

Leurs maris sont frères de même sang mais les deux femmes se vouent une haine viscérale. Dans la famille, la relation des rivales a donné naissance à une ambiance de forte animosité. Entre insanités, médisances, jalousies, elles bagarre, se crêpent à chaque fois le chignon mille au vu et au su de tout le monde.

Mais ce dimanche soir-là, pour une fois banale histoire, la mise en cause Daba Ndiaye a ébouillanté sa «coépouse» Diatou Ba. Un acte qui est à l’origine de ses déboires judiciaires. Selon des explications de la victime, sa coépouse Daba Ndiaye et sa belle sœur se sont liguées contre elle, rapporte l’Observateur.

Avec la complicité de cette dernière, la prévenue avait l’habitude de lui chercher noise sous le regard approbateur des autres membres de la famille.

Attraite hier devant la barre du tribunal des grandes instances de Dakar, Daba Ndiaye n’a pas nié les faits. A la fin du récit de sa victime, elle a expliqué au tribunal les raisons de son acte. « Cette eau n’était pas destinée à elle. C’était pour mon bébé. En effet, on s’est bagarré à la boutique, elle m’a grièvement blessée à la bouche. Et une fois à la maison, elle se moquait de moi», a-t-elle expliqué.

Convaincu de sa culpabilité, le procureur de la République a requis contre elle une peine d’emprisonnement de 8 mois ferme.

Le tribunal, après en avoir délibéré, a retenu contre elle 2 ans dont 8 mois ferme et une amende de 200 000 FCFA.

Saly Diouf Infos Rewmi.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp