Kédougou : Guirassy malmené par les forces de l’ordre

0 5

Le collectif Noo Lank déplore ce qui s’est passé à Kédougou. Il considère que «c’est indigne de la police nationale! ». «Chargé un honorable député du peuple venu exercer son droit conformément au code électoral est la pire bêtise qu’un sous préfet soumis peut ordonner à nos forces du désordre », peste le collectif.

Avant de tonner: «la situation politique du pays dernièrement laisse croire que Macky Sall n’est pas du tout prêt pour des élections libres et transparentes surtout dans la paix. Que tous les sénégalais se tiennent prêts à la résistance. Cette forme de violence doit cesser ! ».

Pour rappel, ce 5 novembre, le mandataire du candidat de Yewwi Askan Wi (YAW), Moustapha Mamba Guirassy, tête de liste communale de Kédougou, a reçu notification du préfet, du rejet de sa liste.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.