Khalifa Sall : « Nous sommes tous adeptes de la pensée locale et agir locale »

0 6

De son côté, l’ancien maire de Dakar, Khalifa Sall, n’a pas tari d’éloges a l’endroit de son poulain et tête de liste pour la Ville de Dakar. «Nous avons confiance en toi parce que tu en as le profil, la capacité, l’ambition, mais surtout la force de caractère qui fera que tu seras toujours à l’avant-garde du combat pour Dakar», a-t-il témoigné. Auparavant, Khalifa Sall rappelle que les élections
locales sont un combat des communes.

A ce titre, il invite à la mobilisation pour gagner dans chaque commune. Ce qui est possible avec les candidats investis dans les 19 communes de Dakar. «Nos candidats qui sont des hommes, des femmes et des jeunes ont la culture de leurs communes, le sens de leurs communes. Ils sont imprégnés des réalités de leurs communes. Mais, c’est surtout des candidats de rupture, d’innovation.

C’est des candidats qui vont oser construire leurs communes», a indiqué le président de Taxawu Sénégal, avant d’ajouter : nos candidats, c’est des personnes de rupture qui savent qui ils sont et qui savent pourquoi ils ont été choisis. Nous les avons choisis parce qu’ils sont imprégnés, ils sont inspirés de notre idée de gérer autrement nos localités d’une gestion transparente, claire, qui profite à la population. Nous sommes tous adeptes de la pensée locale et agir locale. lls savent tous que s’ils gèrent bien leurs communes, ils peuvent gérer le pays; car la gestion commence par le quartier, la commune. Il faut que les collectivités locales soient le miroir de l’Etat futur que nous allons construire en 2022 quand nous gagnerons les législatives», explique Khalifa Sall.

Saly Diouf.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.