Accueil International La Belgique «accepte d’accueillir» l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo suite à sa libération

La Belgique «accepte d’accueillir» l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo suite à sa libération

La Belgique «a accepté d’accueillir» l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, acquitté il y a deux semaines par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes contre l’humanité et libéré vendredi 1er février sous conditions, a annoncé ce samedi le ministère belge des Affaires étrangères. «Répondant à une demande de coopération de la Cour pénale internationale, la Belgique a accepté d’accueillir Laurent Gbagbo», a déclaré un porte-parole du ministère, Karl Lagatie, précisant ne pas savoir si l’ex président se trouvait en Belgique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici