La déclaration forte de Moustapha Guirassy

0 19

Son dossier de candidature aux prochaines locales rejeté par le préfet de Kedougou, Moustapha Guirassy, maire sortant de ladite ville, a engagé une rude bataille contre l’autorité administrative.

La semaine dernière, Moustapha Guirassy et ses partisans se sont d’ailleurs affrontés aux forces de l’ordre. Malgré toute l’opposition devant lui, le leader de Yewwi Askan Wi a Kédougou refuse de dire son dernier mot.

0
La déclaration forte de Moustapha Guirassy : « Macky Sall, son système et certains de ses préfets »
Son dossier de candidature aux prochaines locales rejeté par le préfet de Kedougou, Moustapha Guirassy, maire sortant de ladite ville, a engagé une rude bataille contre l’autorité administrative.

La semaine dernière, Moustapha Guirassy et ses partisans se sont d’ailleurs affrontés aux forces de l’ordre. Malgré toute l’opposition devant lui, le leader de Yewwi Askan Wi a Kédougou refuse de dire son dernier mot.

Dans une publication faite sur sa page Facebook, l’ancien ministre et député charge le président de la République et ses préfets. Il exprime toute sa détermination à faire face aux obstacles et à « lutter ».
« Le train de l’histoire s’est encore arrêté à ma porte.

Je l’ai encore emprunté, j’y suis encore ; je ne sais nullement où il me mènera.

0
La déclaration forte de Moustapha Guirassy : « Macky Sall, son système et certains de ses préfets »
Son dossier de candidature aux prochaines locales rejeté par le préfet de Kedougou, Moustapha Guirassy, maire sortant de ladite ville, a engagé une rude bataille contre l’autorité administrative.

La semaine dernière, Moustapha Guirassy et ses partisans se sont d’ailleurs affrontés aux forces de l’ordre. Malgré toute l’opposition devant lui, le leader de Yewwi Askan Wi a Kédougou refuse de dire son dernier mot.

Macky Sall révèle son secret électoral : Pourquoi j’ai autorisé des listes parallèlesSélectionné pour vous :
Macky Sall révèle son secret électoral : « Pourquoi j’ai autorisé des listes parallèles »
Dans une publication faite sur sa page Facebook, l’ancien ministre et député charge le président de la République et ses préfets. Il exprime toute sa détermination à faire face aux obstacles et à « lutter ».

Voici l’intégralité du post de Moustapha Guirassy :

« Le train de l’histoire s’est encore arrêté à ma porte.

Je l’ai encore emprunté, j’y suis encore ; je ne sais nullement où il me mènera.

Je l’ai pris parce que je ne rate jamais les rendez-vous avec l’histoire ; car c’est l’histoire qui fait l’homme et non le contraire. Oser croiser l’Histoire c’est savoir assumer son Destin. C’est l’histoire qui me fera et qui parachèvera donc ma réalisation. Macky Sall, son système, et certains de ses préfets ne sont que des acteurs comme du reste mes militants et moi-même. L’histoire est encore plus Grande que tout cela. Elle a plus de sens que tout cela. J’ai donc choisi le camp de l’histoire. De la Grande Histoire. Cela exige de moi foi, sacrifice, courage, endurance, lucidité et perspicacité.
لَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنسَانَ فِي كَبَدٍ ﴿٤﴾90 / Al-Balad-4 : Laqad Khalaqnā Al-‘Insāna Fī Kabadin « Nous avons certes créé l’homme pour une vie de lutte » »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.