Accueil Actualités LA FIFA SE FÉLICITE DE ‘’LA NOUVELLE DIRECTION D’AVENIR’’ DE LA CAF

LA FIFA SE FÉLICITE DE ‘’LA NOUVELLE DIRECTION D’AVENIR’’ DE LA CAF

La Fifa salue ‘’la nouvelle direction d’avenir’’ proposée par quatre candidats à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF).

‘’Je suis heureux que la Fifa ait pu contribuer, ne serait-ce qu’un peu, à ce moment crucial pour le football sur ce grand continent’’, a affirmé son président, Gianni Infantino, sur le site Internet de la Fédération internationale de football.

M. Infantino a pris part à la cérémonie au cours de laquelle a été fixée la ‘’direction d’avenir’’ dont il parle, samedi, au palais des congrès de Nouakchott.

Etaient présents Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football, Jacques Anouma, ancien président de la Fédération ivoirienne de football, le Sud-Africain, Patrice Motsepe, et l’hôte de la rencontre, le Mauritanien Ahmed Yahya. Ils ont conclu l’accord dont parle le patron de la Fifa.

Après la finale de la CAN U20, remportée par le Ghana aux dépens de l’Ouganda, un dîner a réuni, au restaurant de la Fédération mauritanienne de football, une vingtaine de dirigeants de fédérations de football du continent.

‘’En présence du président de la Fifa, Gianni Infantino, de plusieurs membres du conseil de la Fifa et du comité exécutif de la CAF, ainsi que de plus de 20 présidents d’associations membres africaines, les quatre leaders ont réitéré que ce qui les unissait était beaucoup plus fort que ce qui pouvait potentiellement les diviser’’, rapporte le site Internet de la fédération internationale.

‘’C’est la raison pour laquelle il a été décidé qu’ils devraient unir leurs forces et former une équipe sous la direction de Patrice Motsepe, en amont des élections présidentielles de la CAF prévues le 12 mars à Rabat’’, ajoute la même source.

Elle affirme que ‘’la base d’un programme commun inspiré du manifeste initial des quatre candidats est en train de prendre forme et inclura des contributions de toutes les associations membres et parties prenantes africaines, au cours d’un processus participatif et inclusif’’.

‘’L’accord obtenu par les candidats est un signal fort pour l’Afrique, également pour le monde’’, écrit la Fifa sur son site Internet.

Elle estime que ‘’l’Afrique est présente et constitue un acteur essentiel pour l’avenir du football mondial’’. ‘’C’est également le signe de l’unité et de l’engagement d’amener le football africain au plus haut niveau, c’est-à-dire à la place qui est la sienne, une Afrique unie derrière une vision et un projet concrets sera plus forte. Ensemble, nous sommes plus forts.’’

‘’Il existe de formidables défis, mais également d’immenses opportunités, et l’Afrique pourra compter sur le soutien et les encouragements de la Fifa pour les relever, conformément en particulier aux objectifs de Fifa Forward qui portent sur les investissements d’infrastructure, la bonne gouvernance, le développement et les compétitions’’, ajoute le site Internet de la Fifa.

Augustin Senghor, cité par la même source, dit être prêt à ‘’cheminer sur la nouvelle voie du football africain’’. ‘’J’aimerais vous remercier de m’avoir accepté parmi vous, pour nous lancer dans cette aventure qui, demain, changera peut-être le visage de la CAF’’, a-t-il affirmé.

‘’Une fois que c’est décidé, c’est décidé. Nous serons derrière l’élu, Patrice Motsepe, pour l’aider à réussir, pas pour lui en personne, mais pour le football africain dans son ensemble’’, a ajouté M. Senghor.

Le 12 mars, à Rabat, la CAF élira un nouveau président et désignera ses représentants à la Fifa. Les membres de son comité exécutif seront élus le même jour.

APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici