Accueil International La Sibérie recouverte par de la neige… noire et toxique

La Sibérie recouverte par de la neige… noire et toxique

De la neige en Sibérie, à première vue, rien d’exceptionnel. Mais la teinte noire du manteau qui recouvre la région depuis quelques jours intrigue les réseaux sociaux. La responsable? L’industrie locale. Tombe la neige, tu seras noire, ce soir. En Sibérie, voilà comment il convient actuellement de revisiter le tube de Salvatore Adamo. Depuis vendredi, plusieurs villes sont recouvertes d’un épais tapis sombre.

« Est-ce que c’est à ça que ressemble la neige en enfer? », s’interroge un internaute. Un phénomène climatique énigmatique? Pas vraiment. C’est l’industrie locale qui est à l’origine de ce paysage interpellant. Il s’agit de poussière de charbon issue d’usines et de mines à ciel ouvert, selon Vladimir Slivyak, membre du groupe environnemental Ecodefense. « Il y a beaucoup de poussière de charbon dans l’air tout le temps.

Quand la neige tombe, elle devient visible. Vous ne pouvez pas le voir le reste de l’année, mais la poussière est toujours présente », avance-t-il, des propos relayés par LCI. Selon BFMTV, cette tendance aurait pris une ampleur plus importante ces derniers jours en raison d’une panne de filtres dans une usine. La poussière toxique serait notamment composée de métaux lourds, d’arsenic et de mercure et représenterait un risque pour la population, rapporte The Guardian.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici