L’affaire Ndiaga DIOUF renvoyée à nouveau

Enième renvoi du procès en appel de l’affaire Ndiaga Diouf, lutteur tué en 2011 devant la mairie de Mermoz Sacré-Cœur.
Le dossier, appelé hier devant la chambre criminelle d’appel de Dakar, a été encore renvoyé jusqu’au 10 novembre 2021. Depuis très longtemps, les parties au procès ne se présentaient plus au Tribunal. La dernière fois, seuls les avocats du maire socialiste avaient marqué leur présence, en l’absence de leur client. Ce qui avait poussé les juges à renvoyer l’affaire pour comparution des parties civiles.

Dans cette affaire, Barthélémy Dias et 12 autres avaient été arrêtés et jugés pour «coups mortels, coups et blessures volontaires, détention d’arme sans autorisation administrative, menaces verbales de mort et rassemblement illicite suivi d’actions diverses», en rapport avec la mort du lutteur, Ndiaga Diouf, survenue en décembre 2011 devant la mairie de Mermoz/Sacré-Cœur. En première instance, Dias-fils a été condamné à deux ans de prison, dont 6 mois ferme, pour le meurtre du jeune plombier, lutteur à ses heures perdues.

Walfadjri

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp