L’arrestation du rappeur Julio l’Absolu suite à la sortie de sa vidéo intitulée « Tarixa » (Mandiaye Gaye)

Après avoir écouté intégralement la vidéo de ce brillant artiste qui dans sa conclusion a bien appelé à l’unité et à l’union autour de Dieu plutôt que de se laisser égarer par certains marabouts qui vous appellent vers eux à la place de Dieu. Quel délit a-t-il commis au regard des lois de la République pour être arrêté? Voici un cas d’injustice flagrant et caractérisé dont nos grandes gueules qui pètent pour un oui ou un non ne soufflent mot, parlent même pas à plus forte raison de le dénoncer et condamner avec la plus vive énergie. Des personnes ont émis des propos mille fois plus graves et qui, au-delà de leur gravité, sèment la division et heurtent l’unité et la cohésion nationale sans être inquiétés le moins du monde.

Voici encore la preuve formelle, que la justice de notre pays fonctionne effectivement à deux vitesses, c’est-à-dire c’est du : « Coumba aam ndey ak Coumba aamul ndey ».

Ce cas reflète exactement la déclaration malheureuse et extrêmement grave du président Macky Sall qui est le premier à rompre l’égalité entre les citoyens sénégalais, lorsqu’il disait à la face des Sénégalais : « aamna ño xaamne soolen jaape dëk bi tak ñoñu du ma len jaap » Cette déclaration officielle très grave qui se passe de commentaires restera dans les annales de l’histoire du Sénégal et qui viole flagramment l’article Premier de la Constitution du Sénégal. L’arrestation de ce citoyen n’est pas seulement arbitraire, mais elle est un déni de droit qui devrait faire honte à toute la justice sénégalaise.

À la place de l’arrestation, ce citoyen devrait avoir droit à des félicitations de tous les Sénégalais épris de justice et de paix sociale. En tout cas, moi, Mandiaye Gaye, je fais miens intégralement ses propos sans y ôter une seule virgule. Mais comment peut-on, dans un État tant soit peu de droits, laisser en liberté totale des criminels bien connus, parfaitement indentifiables, les pilleurs de nos ressources nationales et, autres fauteurs avérés de troubles très graves occasionnant même morts d’hommes pour s’acharner sur un paisible artiste plein de talent qui chante pour moraliser ses concitoyens? Trop c’est trop ! la place de ce concitoyen n’est pas la prison, mais en liberté et à l’air libre pour continuer de nous gratifier de ses idées géniales de paix, d’unité et de cohésion nationale. Je lui marque toute ma solidarité et mon soutien total.
Dakar, 26 aout 2021

Mandiaye Gaye

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp