Latmingué : Arrestation du responsable du PDS Serigne Momar Sokhna déshabille Dr Macoumba Diouf .

0 15

Le président de la Section communale du Parti Démocratique Sénégalais de Latmingué, n’est pas allé par quatre Chemins pour accuser directement le maire , Docteur Macoumba Diouf d’être derrière sa récente arrestation à Kaolack. Serigne Momar Sokhna, puis ce que c’est de lui qu’il s’agit y voit plutôt de l’intimidation. Il a tenu à féliciter la justice d’avoir faire son travail et a remercié tous les kaolackois pour leur soutien lors de ses quatre jours de détention. Selon lui, c’est peine perdue pour ses manipulateurs car il s’est résolument engagé au côté de Karim Wade en direction de la présidentielle de 2024.
 » Ce qui s’est passé, c’est le maire de Latmingué, le Docteur Macoumba Diouf qui a envoyé ses agents et un agent du trésor pour procéder des intimidations sur nous. Ils ne m’ont pas trouvé en train de voler, de trafiquer de la drogue mais dans mon lieu de service, le siège de ma société qui s’active dans le ferail. Je me demande comment un agent du trésor et des agents municipaux peuvent-ils contrôler ou évaluer une société ? Même s’il s’agissait de la patente, ils n’ont pas les compétences  » a dit Serigne Momath Sokhna.D’apres lui , c’est le fait d’avoir dénoncer les tonnes de riz offerts aux populations lors de la pandémie à coronavirus et qu’il a laissé pourrir dans les magasins qui le fait mal ; qu’il veut se venger coute que coute. En effet, j’informe l’opinion que ma société n’a rien à se reproché et elle est en règle car nous avons payé tout les taxes de 2021, 2022 et 2023 la procédure est en cours au niveau des domaines.
La provocation et les intimidations ne marcheront pas, même si je devais aller à l’APR, je passerai par la grande porte et non par la petite. Le président Macky Sall a intérêt de bien surveiller ses arrières car Abdoulaye Wade a été trahi en pleine guerre et peut-être Macky sera trahi par des sabotages comme ce qui s’est passé hier à travers le pays a ajouté M. Sockna.
Maintenant, j’invite tout les militants du PDS du département de Kaolack, à se mobiliser, se préparer dans l’unité pour la conquête du pouvoir en 2024 et installer le Président Karim Wade au Palais.
Pour cela nous allons, déjà nous sommes à 83 millions, nous allons continuer les financements des groupements de femmes jusqu’à 100 ou 200 millions Nous avons des partenaires qui sont prêts à nous accompagner pour cela, a avancé Sérigne Momath Sockhna.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.