Le face to face boy Niang et Tapha Tine finit dans le noir

0 38

Même avec un très grand dispositif sécuritaire, une grande ambiance assurée par les communicateurs traditionnels, les tambours, les supporters mais aussi par les lutteurs, le face-à-face entre Boy Niang et Tapha Tine s’est terminé en queue de poisson.

En effet, pour la plus grande confrontation organisée par le promoteur Pape Thialiss Faye avant le combat prévu le 19 décembre, tout le monde s’est acquitté de sa part du contrat notamment les deux lutteurs qui étaient déjà présents au stadium Iba Mar Diop, sauf le… promoteur.

Alors qu’on s’at- entendait aux joutes verbales, juste avant le face to face, une coupure de la sonorisation et de l’éclairage est survenue. En direct sur la Tfm, Lamine Samba qui animait les débats a confie que c’est parce que le promoteur Pape Thialiss Faye n’avait pas respecté les engagements pris avec celui qui assurait l’éclairage et la sonorisation que ce dernier a juste mis fin à la fête tout simplement. Quelle honte!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.