Le Liban va enfin avoir un gouvernement

Le Liban s’est doté vendredi d’un nouveau gouvernement à  l’issue d’une période de 13 mois marquée par d’interminables tractations politiques ayant aggravé une crise économique inédite dans laquelle se débat le pays depuis deux ans.

Le président Michel Aoun et le Premier ministre désigné Najib Mikati «ont signé le décret pour former le nouveau gouvernement en présence du chef du Parlement Nabih Berri», a indiqué la présidence sur son compte Twitter.

Sans gouvernement depuis la catastrophe
Le pays était sans nouveau gouvernement depuis la démission du cabinet de Hassan Diab, quelques jours après l’explosion dévastatrice au port de Beyrouth le 4 août 2020, qui avait fait plus de 200 morts et ravagé des quartiers entiers de la capitale.

L’un des pires crises économiques de l’histoire
Depuis, la crise économique inédite que traverse le pays depuis l’été 2019, n’a eu de cesse de s’aggraver, la Banque mondiale la qualifiant d’une des pires au monde depuis 1850. La communauté internationale avait maintenu la pression pour que le pays se dote d’un gouvernement à  même d’engager des réformes cruciales.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp