Accueil Actualités Le Real Madrid accélère pour Jules Koundé

Le Real Madrid accélère pour Jules Koundé

Le club de la capitale espagnole espère pouvoir enrôler le défenseur tricolore dans les prochaines semaines. Des premiers contacts avec l’entourage du joueur ont été établis.

Un vent de révolution souffle au-dessus du Real Madrid. Cet été, il va y avoir de nombreux changements, à commencer par le poste d’entraîneur, où Zinedine Zidane devrait bien laisser sa place. Le Français pourrait ensuite être remplacé par Raul Gonzalez ou Max Allegri. Et dans l’effectif, ça va aussi bouger, surtout dans le secteur défensif, où plusieurs joueurs ont un avenir assez flou. C’est le cas de Sergio Ramos, l’emblématique capitaine merengue qui n’a toujours pas prolongé son contrat qui expire d’ici un mois. L’Espagnol a une offre alléchante du PSG sur la table comme nous vous le vous dévoilions en exclusivité sur Foot Mercato.

Quant à Raphaël Varane, le bail qui le lie au Real Madrid expire en 2022, et là aussi, les négociations ne semblent pas avancer, à tel point que plusieurs médias locaux évoquaient déjà une possible vente cette été. Plusieurs clubs anglais seraient ainsi sur le coup. Forcément, en cas de départs des deux, ou même de l’un de ces défenseurs, il va falloir se renforcer. Et le Real Madrid a un objectif très clair pour renforcer son arrière-garde.

Le Real Madrid fait le forcing en coulisses
Selon nos informations, il s’agit de Jules Koundé, qu’on ne présente plus vraiment à ce stade de la saison. Brillant avec le Séville FC tout au long de l’exercice écoulé, le joueur retenu par Didier Deschamps pour disputer l’Euro a lui aussi bon nombre de prétendants, et pas des moindres, puisque Manchester City était annoncé sur les tablettes. Et c’est sans doute pour ça que, toujours d’après nos informations, le Real Madrid a accéléré l’opération ces dernières heures auprès des agents du joueur. De son côté, Séville commence à anticiper un départ et s’est déjà renseigné sur le Lensois Loïc Badé.

Les deux clubs doivent désormais s’entendre. La clause de l’ancien Girondin est de 90 millions d’euros, un montant prohibitif pour les Merengues, qui ne roulent pas spécialement sur l’or en ce moment en raison de la crise et des travaux de rénovation du Bernabéu. Reste à voir à quel point Monchi et ses équipes se montreront gourmands, mais ces derniers mois, la presse espagnole évoquait des offres de plus de 50 millions d’euros de clubs anglais, aussitôt refusées par les Andalous. Voici un feuilleton qui s’annonce passionnant !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici