Les nations les plus représentées en Ligue 1 : le Sénégal devant le Brésil, le Mali, la Côte d’Ivoire et le Portugal.

Depuis des décennies le pays des lumières est la destination la plus privilégiée des jeunes talents du football africain. Beaucoup de joueurs africains ont aujourd’hui marqué leur propre histoire dans le championnat professionnel français. Un championnat qui a toujours charmé grâce à sa diversité. Pour cette saison 2021/2022, l’élite française accueille plus de 70 nationalités de joueurs.

Pourvoyeur historique de talents pour la Ligue 1 Uber Eats, le continent africain est particulièrement bien représenté. Ainsi avec ses nombreux centres de formation et académies, et un championnat professionnel de plus en plus imposant sur l’échiquier du football continental, le Sénégal est le premier fournisseur de jeunes talents avec ses 26 représentants devant le Mali, la Côte-d’Ivoire, l’Algérie entre autres.

Avec ces nombreux contrats qui émergent de partout entre les clubs de l’élite française et souvent avec des centres de formation ou d’académie de football sénégalais, par exemple ceux de l’olympique lyonnais avec Dakar Sacré Cœur, l’Olympique de Marseille avec l’Institut Diambars, du Fc Metz avec l’académie de Génération Foot. D’ailleurs, ce dernier cité a la plus grande communauté de joueurs sénégalais dans leur rang. Le FC Metz compte 7 sénégalais dans son effectif.

1. Sénégal, 26 joueurs

2. Brésil, 24 joueurs

3. Mali, 16 joueurs

4. Côte d’ivoire, 15 joueurs

5. Portugal, 14 joueurs

6. Algérie, 13 joueurs

7. Belgique, 11 joueurs

— Cameroun, 11 joueurs

— Maroc, 11 joueurs

— Pays Bas, 11 joueurs

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp