Accueil Société Les personnes noires trop souvent victimes de discrimination raciale dans l’UE

Les personnes noires trop souvent victimes de discrimination raciale dans l’UE

Les personnes noires dans l’Union européenne sont souvent confrontées à la précarité en matière d’emploi et de logement en raison de leur couleur de peau, ressort-il d’un rapport publié mercredi par l’agence européenne des droits fondamentaux (FRA). D’après l’enquête « Etre noir dans l’UE », menée auprès de 6.000 personnes dans douze Etats membres, environ un quart de la population noire a été victime de discrimination raciale dans le cadre du travail ou d’une recherche d’emploi.

Les jeunes sont particulièrement vulnérables: dans certains pays, jusqu’à 76% d’entre eux ne travaillent pas et ne suivent pas d’études ni de formation, contre 8% de la population générale, souligne la FRA. Le logement représente un autre problème de taille, 14% des répondants affirmant que les propriétaires privés refusent de leur louer un bien. D’après ce rapport, le harcèlement à caractère raciste reste également un phénomène trop répandu au sein de l’UE.

Pas moins de 30% des répondants ont déclaré avoir fait l’objet de harcèlement de ce type au cours des cinq dernières années, tandis que 5% disent avoir été agressés physiquement. Le profilage discriminatoire lors de contrôles de police constitue aussi une source de préoccupation, soulèvent les auteurs du rapport. « Les États membres ont besoin de politiques et de lois efficaces et ciblées, afin de veiller à ce que les personnes noires soient pleinement incluses dans notre société », estime le directeur de la FRA, Michael O’Flaherty.

Dans ce cadre, le rapport donne plusieurs pistes aux capitales européennes pour lutter contre les discriminations. Dans le secteur de l’emploi, des mesures pourraient notamment comprendre des audits en matière de diversité sur les lieux de travail et inclure des incitations à recruter des personnes noires dans le secteur public.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici