Liberté provisoire : Simon quitte la prison pour l’hôpital

0 4

Les deux rappeurs et activistes du mouvement « Y’en a marre » sont sortis du bureau du juge avec des fortunes diverses. En effet, après deux recours introduits par leurs conseils, la Chambre d’accusation de la cour d’appel de Dakar vient de trancher.

Plus chanceux que son camarade, Simon KOUKA a été autorisé à sortir provisoirement de prison.  Selon Me Moussa SARR, il peut dès à présent rejoindre son domicile car les différents rapports qu’il a présentés notamment les rapports de son médecin personnel et celui de la prison ont  motivé la décision du juge.

 

S’agissant de Landing Mbissane SECK alias Kilifeu, sa demande a été refusée. Pour rappel, les deux activistes ont été placés sous mandat de dépôt après la diffusion de vidéos les incriminant d’être mêlés à une affaire de trafic de passeports et de visas.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.