LICENCES DE PÊCHE : LE MINISTRE PAPE SAGNA MBAYE JUGE PEU SÉRIEUSE L’ENQUÊTE DE CHEIKH YÉRIM

0 7

Le ministre de la pêche et de l’économie maritime estime que l’enquête effectuée par Cheikh Yérim Seck dans son livre « Macky Sall face à l’histoire » est peu sérieuse. Pape Sagna Mbaye réfute les allégations du journaliste-écrivain sur les licences de pêche. 

« Une enquête demande certaines compétences. Hier (Ndlr : jeudi) soir, j’ai parlé avec le ministre Oumar Gueye de minuit à 1 heure du matin. Nous sommes dans le secret des cabinets que je ne veux pas étaler ici. En des lieux beaucoup plus indiqués comme l’assemblée nationale, j’ai eu à faire tout ce qui devrait être fait par rapport au compte rendu sur ces licences de pêche. Le terme est galvaudé. Je respecte le savoir de tout un chacun. Mais c’est bien d’édifier les gens« , a d’emblée déclaré, sur Rfm, le ministre.

Enquête

Selon Pape Sagna Mbaye, Cheikh Yérim Seck qui dit avoir effectué une enquête ne s’est pas rendu au ministère – de la pêche – ni allé chez les acteurs. « Il y a trop de confusion. Si vous pensez que 212.000 km de territoire maritime peut-être couvert par 150 licences qui est l’état actuel des licences, je pense que nous avons un problème« , a-t-il lâché.

Comparaison

Il ajoute, pour comparer, que la Mauritanie est à 350 licences, la Guinée Bissau est à 292. Et dire qu’ils ont tellement attendu les paroles de Greenpeace et autres « qui n’en savent rien du tout de ce qu’il se passe et qui ne donnent pas des solutions« .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.