Accueil Actualités Liga : le Real Madrid renoue avec la victoire sur le terrain...

Liga : le Real Madrid renoue avec la victoire sur le terrain de Séville FC

Sur la pelouse de l’Estadio Ramón Sánchez Pizjuán, le Real Madrid a retrouvé la victoire en championnat en disposant du Sévile FC (1-0, 12e journée de Liga). Zinedine Zidane, menacé après les mauvais résultats de son équipe, peut souffler.

Le match de la peur. Battu par le Shakhtar Donetsk cette semaine en Ligue des Champions (0-2) et sur une série de trois matches sans succès en Liga, le Real Madrid avait un déplacement périlleux à Séville ce samedi après-midi, dans le cadre de la 12e journée de Liga. Avec un Zinedine Zidane menacé, les Merengues devaient à tout prix se reprendre pour ne pas tomber dans une crise, alors que les Andalous, giflés pas Chelsea en C1 (0-4), voulaient enchaîner en championnat après leurs trois derniers succès. Julen Lopetegui optait pour un 4-3-3 avec Aleix Vidal. Le technicien de la Casa Blanca sortait lui le même schéma tactique et Benzema était présent en pointe.

Très attendus, les Merengues démarraient très fort avec un tir un peu trop croisé de Vinicius qui frôlait le montant de Bono (1ère). Le gardien marocain prenait lui des risques mais le Brésilien et Benzema n’en profitaient pas pour ouvrir le score (5e). Les Sévillans souffraient dans ce début de match et Kroos manquait de peu le cadre de l’extérieur de la surface (21e). Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour la première opportunité andalouse, avec une combinaison sur coup-franc non fructueuse (33e). Mais le premier acte était madrilène et Benzema butait sur un Bono très vigilant ensuite (38e). Une première période avec des occasions donc, mais décevante dans le contenu.

Les Merengues assurent l’essentiel : les trois points

Impuissants durant les 45 premières minutes, les joueurs de Julen Lopetegui débutaient bien la seconde période, et De Jong était tout proche d’inscrire un magnifique but mais sa tentative acrobatique était captée par Courtois (52e). Et malheureusement, les Andalous craquaient ensuite sur une erreur de leur portier Bono. Côté gauche, le latéral français Mendy centrait à ras de terre pour Vinicius. Un peu court au premier poteau, le Brésilien touchait le cuir mais ne faisait que l’effleurer. Surpris, le gardien du Séville FC envoyait le ballon au fond des ses propres filets en ratant sa prise de balle (55e, 0-1)… Un coup dur pour l’équipe de Julen Lopetegui, qui réalisait alors trois changements d’un coup après l’heure de jeu.

Des changements qui apportaient un peu de fraîcheur, et des occasions. Sur coup-franc, Gudelj trouvait lui le petit filet extérieur (75e), alors la frappe enroulée de Suso frôlait le but de Courtois, qui était battu sur ce coup (80e). Les locaux terminaient bien le second acte, eux qui cherchaient à égaliser, et Ocampos butait sur le portier belge de la Casa Blanca 86e). En souffrance, le Real Madrid tenait et s’imposait sur la plus petite des marges pour passer troisième au classement. Battu, le Séville FC restait cinquième, pour le moment.

Infosrewmi avec Foot mercato

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici