Accueil Société L’international sud-africain Motjeka Madisha est mort dans un accident à 25 ans

L’international sud-africain Motjeka Madisha est mort dans un accident à 25 ans

Le défenseur international sud-africain Motjeka Madisha est mort ce dimanche 13 décembre dans un accident de voiture, à Johannesburg, à seulement 25 ans.

Pour la deuxième fois en moins d’un mois, le football sud-africain est en deuil. 20 jours après Anele Ngcongca, un autre « Bafana Bafana » a trouvé la mort dans un accident de voiture, ce dimanche 13 décembre, à l’est de Johannesburg. Motjeka Madisha, défenseur central du Mamelodi Sundowns FC, n’avait que 25 ans.

Un joueur « souriant » et « humble »

« C’était une étoile montante avec une bonne attitude ,raconte le sélectionneur Molefi Ntseki sur le site de la fédération sud-Africaine. C’est tellement dévastateur pour un joueur aussi prometteur de perdre la vie de cette façon. Personne ne sera plus professionnel que le regretté Madisha. Il était toujours souriant, humble et était le premier à arriver sur le terrain d’entraînement, ce qui explique son statut d’étoile montante ».

Un joueur d’avenir qui commençait à faire son trou en sélection. Pour sa première cape, il est même propulsé titulaire face à l’Angola en amical, en mars 2018 (2-1). Il est ensuite l’un des tauliers de l’équipe B sud-africaine qui prend part à la Cosafa Cup la même année, avec une cinquième place à la clé. S’en suit une autre sélection en amical, face au Paraguay en novembre 2018 (1-1).

Un cadre du Mamelodi Sundowns FC

Madisha ne faisait pas partie des 23 joueurs sélectionnés pour la CAN 2019 mais le défenseur a retrouvé la sélection cette année pour les deux matches amicaux d’octobre, puis les deux rencontres comptant pour les éliminatoires de la prochaine CAN en 2022.

Avec son club du Mamelodi Sundowns FC, il était un titulaire indiscutable. Madisha a pris part activement aux trois derniers titres de champion d’Afrique du Sud des « Brazilians ».

Source : RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici