Litiges Fonciers : Mamadou Lamine Diallo alerte et charge Macky et BBY

0 8

J’ai entendu ce cri de cœur de la dame Zeinab Barry du village de Ndayane qui voit les terres de ses ancêtres englouties par le port du futur en construction.

Le décret de Macky Sall partage brutalement les terres sans explication, force reste à la loi sur le domaine national. Les populations ne comprennent pas. Elles sont écrasées par les prédateurs de BBY.

Macky Sall avait mis en place une commission pour réfléchir sur la terre confiée à d’illustres personnalités, mais les conclusions sont toujours rangées dans les tiroirs. C’est comme si des forces occultent tirent les ficelles et préfèrent le statut quo de la loi sur le domaine national qui consacre la toute puissance de la Commission nationale présidée par le Directeur des impôts et des domaines et le PR par ses décrets.

La terre est pourtant une ressource naturelle qui appartient au peuple. L’Assemblée nationale censée représenter le peuple est hors circuit. Ce pays a besoin de séparer les impôts et les domaines et de créer un ministère des domaines pour avancer. C’est la voie du vrai changement.

Le projet de Ndayane doit être regardé à la loupe. Il y a trop d’argent en jeu. Et enfin pourquoi Dubai Port honnis par le régime de Macky Sall en 2012 est devenu le chouchou de BBY ?

Quelles sont les nouvelles relations financières entre l’Etat, DPW et le PAD et ses DG passé et présent? Il faudra suivre les flux financiers.

Par Mamadou Lamine Diallo, Tekki

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.