Locales 2022 : « C’est la fin du règne usurpé de la dynastie Faye Sall »

0 8

Les résultats des élections municipales et départementales tenues, 23 janvier dernier, continuent à susciter la polémique. Le député Mamadou Lamine Diallo ne cache pas sa joie suite à la publication des résultats.

Dans sa chronique hebdomadaire, Mamadou Lamine Diallo a indiqué que la chute de Benno Bokk Yaakaar est une bonne nouvelle pour le peuple sénégalais.

Seulement selon le député, « Il (NDLR : Macky Sall) pouvait ainsi forcer un troisième mandat ou choisir tranquillement son ‘Medvedev’ dans un scénario à la Poutine. »

A l’en croire, « Le peuple et sa jeunesse courageuse en ont décidé autrement. BBY est tombée. C’est une bonne nouvelle pour la respiration démocratique de notre pays. Finis les procès politiques d’opposants, les intimidations et autres arrestations arbitraires. C’est la fin du règne usurpé de la dynastie Faye Sall. Merci peuple du Sénégal ! »

Le leader du mouvement Tekki d’adresser ses félicitations aux coalitions de l’opposition. « Coup de chapeau à Pastef, Taxawu Senegal, Pur, et aux jeunes combattants de Yewwi qui ont su mobiliser la jeunesse pour abattre l’ogre. Merci à Wallu Sénégal qui m’a confié la lourde tâche d’être le Mandataire national », se réjouit-il.

Pour Mamadou Lamine Diallo, les enjeux nationaux liés au pétrole et au gaz naturel sont tels qu’il faut imposer la cohabitation à Macky Sall dès les élections législatives de Juin-Juillet 2022. C’est la tâche de l’heure de Yewwi et Wallu », a-t-il conclu à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.