Accueil Actualités « L’OPTION EST D’Y ALLÉ ENSEMBLE ET NON DE MANIÈRE DISPERSÉE »

« L’OPTION EST D’Y ALLÉ ENSEMBLE ET NON DE MANIÈRE DISPERSÉE »

Le ministre des Finances et du Budget s’est prononcé sur le projet de monnaie « Eco ». Il a précisé que sur orientation de la Conférence des chefs d’Etat, les pays de la CEDEAO se sont engagés dans un processus d’intégration monétaire à l’horizon 2020, à travers une approche graduelle basée sur le respect des critères de convergence.

« Au niveau de l’UEMOA, l’option prise est d’y aller ensemble et non de manière dispersée », a déclaré Abdoulaye Daouda Diallo. Qui, dans le même sillage, a fait noter que les pays qui ne sont pas dans cette situation de solidarité monétaire subissent les fluctuations des devises de référence que sont le Dollar et l’Euro. Ce qui, à son avis, se traduit par une inflation non maitrisée. Il en est ainsi dans des pays frontaliers, où l’inflation est galopante. « Cette volatilité des taux de change et de l’inflation peut aboutir à des tensions sur les finances publiques tout en impactant les bilans des entreprises. Or, dans l’UEMOA, à travers une politique monétaire accommodante, l’inflation est inférieure à la cible de 3% et au Sénégal, elle ne dépasse pas 1% », indique le ministre.

Le ministre annonce que l’une des conditions posées par les Chefs d’Etat de l’Union c’est d’assurer une meilleure convergence des économiques de la zone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici