Louga : Il écoulait du chanvre indien dans un marché hebdomadaire

Le juge du tribunal de grande instance a condamné hier mercredi le nommé C. Sarr à 2 ans de prison ferme pour détention et trafic de chanvre indien.

Âgé de 57 ans et père de plusieurs enfants, C. Sarr est un cultivateur domicilié au village de Ndiawar Sarr situé à 7 km de la commune de Ndiagne dans le département de Louga.

À la barre, le dealer dit s’être est lancé dans le trafic de chanvre indien pour subvenir à ses besoins familiaux. Pour écouler sa marchandise prohibée, il sillonnait les différents marchés hebdomadaires de la zone à la recherche d’éventuels clients. Le jeudi 27 juin, jour du marché hebdomadaire de Ndiagne, vers 10 heures, les éléments de la brigade de gendarmerie de Coki ont été informés suite à un renseignement faisant état d’un trafic intense de chanvre indien perpétré par le sieur C. Sarr aux alentours du marché hebdomadaire. Sans perdre de temps, les hommes en bleu du commandant Diallo se sont rendus sur le lieu indiqué pour l’interpeler.

Une perquisition effectuée dans le domicile du trafiquant situé au village de Ndiawar Sarr a permis de découvrir 800 grammes de chanvre indien dissimulés dans des sacs en paille et la somme de 60.000 frs représentant la vente de la drogue. A la barre, le dealer a reconnu les faits pour lesquels il est poursuivi avant de demander la clémence.

Malgré tout, le juge l’a condamné à deux ans de prison ferme.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp