Accueil Politique Macky aux jeunes :  » je comprends vos inquiétudes et vos préoccupations « .

Macky aux jeunes :  » je comprends vos inquiétudes et vos préoccupations « .

Le président de la République a bien décrypté le message lancé par des jeunes sénégalais pendant les violentes manifestations qui ont été notées à Dakar et dans certaines localités du pays depuis l’arrestation du leader de Pastef, Ousmane Sonko. En effet, les mesures de restrictions imposées par l’Etat pour contenir la propagation de la pandémie de Covid-19 dans le pays, dans les régions de Dakar et Thiès notamment, ont une part importante dans cet enchainement sans précédent des jeunes manifestants.

Selon Macky Sall, Malgré les efforts que ses différents gouvernements ont eu à faire depuis 2012 jusqu’à nos pour offrir un meilleur avenir aux jeunes, il y a l’urgence de faire plus face aux nombreuses préoccupations de la jeunesse.

« Mais je constate que tous les efforts jusque-là consentis, en matière de formation, d’emploi et de financement dédiés aux jeunes, à hauteur de 60 milliards de fcfa, pour la Délégation générale à l’Entreprenariat rapide des Femmes et des Jeunes, et de 40 milliards par an du Fonds de Financement de la Formation professionnelle et technique, restent encore insuffisants », a reconnu le Chef de l’Etat. Avant de se justifier : « C’est pourquoi, m’adressant à vous, les jeunes, je voudrais vous dire que je comprends vos inquiétudes et vos préoccupations ».

Mieux, il ajoute : « J’ai vu nombre d’entre vous sortir dans la rue pour exprimer la colère de votre mal-vivre ; parce que vous n’avez pas d’emploi ; parce que vous aspirez à un avenir meilleur ; parce que depuis un an de lutte anti pandémie Covid-19, votre quotidien reste marqué par la morosité économique, les restrictions sociales et la limitation des espaces de loisirs et de détente. Qu’une jeunesse confrontée à autant de privations exprime son mal-vivre me parait tout à fait compréhensible ».

Face à cette situation, le Président Macky Sall estime qu’il y a nécessité et urgence d’agir. « J’engagerai dans les meilleurs délais une réorientation des allocations budgétaires pour améliorer de façon substantielle et urgente les réponses aux besoins des jeunes en termes de formation, d’emploi, de financement de projets et de soutien à l’entreprenariat et au secteur informel », a-t-il annoncé dans son message à la nation de ce lundi 8 mars 2021.

Le Président Sall a, toutefois profité de l’occasion pour inviter les jeunes à bannir la violence et le pillage.

Il dit : « En même temps, évitons de participer à tout ce qui nous retarde dans la quête d’un avenir meilleur. Quand on saccage un commerce, quand on s’attaque au bien d’autrui, on ne crée pas de l’emploi, on en détruit ; on ne fait pas reculer la pauvreté, on l’aggrave ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici