Accueil Actualités Macky Sall : « Les Auteurs De Dérives Sur Internet Seront Identifiés,...

Macky Sall : « Les Auteurs De Dérives Sur Internet Seront Identifiés, Arrêtés Et Jugés »

En marge de l’inauguration de nouveaux locaux de la Gendarmerie à Touba, Macky Sall a réitéré sa volonté de lutter contre toute dérive sur la toile. « Les auteurs de dérives sur Internet seront indentifiés et arrêtés », a assuré le Chef de l’Etat.

Macky Sall semble déterminer à aller à l’assaut d’éventuels auteurs de dérives sur le web, particulièrement sur les réseaux sociaux. Sa sortie, en marge de l’inauguration de la nouvelle compagnie de Gendarmerie de Touba a été sans équivoque. « Les gens doivent savoir que la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. On ne peut pas passer son temps à dénigrer, insulter les gens comme on veut. On peut arrêter tout cela, a-t-il tapé du poing sur la table. Nos avons les moyens comme les pays modernes de vous identifier, de vous arrêter et de vous faire juger. »

Puis, le Chef de l’Etat donne des leçons de bonne conduite et de bonne utilisation d’Internet : « On ne peut pas continuer de supporter les insanités. Ce n’est pas le but d’Internet qu’on devrait utiliser de manière efficiente, participer à l’éveil des consciences mais pas à dire du mal des gens. »

Pour terminer sur le sujet, Macky Sall assure que l’Etat dispose de moyens pour anéantir les récalcitrants, sans pour autant violer la liberté des citoyens. « Nous sommes prêts à anéantir la cybercriminalité. On ne peut pas installer le désordre dans un pays au nom d’une prétendue liberté. Les gens vont encore dire que le Président est encore en train de faire des menaces. Le Président ne menace aucune liberté. On ne va jamais attenter à la liberté des gens mais on doit arrêter tout cela. A bon entendeur, salut ! »

La nouvelle compagnie de la Gendarmerie à Touba a étrenné des locaux tout-neufs, inaugurés ce vendredi 26 octobre 2018 par le président de la République. Une occasion pour ce dernier d’annoncer la mise en place d’une Brigade de recherches qui, selon lui, va permettre de lutter contre la cybercriminalité et le cyberterrorisme dans la ville sainte.

« Il n’est pas question que l’on laisse l’insécurité envahir Touba », a-t-il martelé. A ce sujet, Macky Sall a prévenu que toute atteinte à la liberté sur les réseaux sociaux sera punie. « Les auteurs de dérives sur Internet seront indentifiés et arrêtés », promet-il.

À noter que ce nouveau dispositif, situé à Thiawéne, est doté d’une infirmerie avec une maternité ouverte à la population. Une façon de mettre en pratique le concept Armée-Nation. 400 éléments de la Gendarmerie vont constituer le personnel permanent de la compagnie. Cette dernière disposera également d’un escadron de sécurité et d’intervention selon Macky Sall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici