Accueil Actualités MACKY SALL RÉQUISITIONNE LES TRAVAILLEURS DE LA SDE

MACKY SALL RÉQUISITIONNE LES TRAVAILLEURS DE LA SDE

L’Etat passe à la vitesse supérieure dans le bras de fer qui l’oppose aux travailleurs de la Sénégalaise des Eaux (SDE), en grève depuis quatre jours pour réclamer une part de 15% du capital de la société qui sera chargée, à compter du 1er janvier 2020, de la gestion du service public de la production et de la distribution d’eau potable en zone urbaine et périurbaine.

Le président de la République, par décret n°2019-2067 signé ce vendredi, 6 décembre 2019, a décidé de réquisitionner les personnels de la SDE, selon un communiqué signé Ndèye Tické Ndiaye Diop, ministre porte-parole du Gouvernement. Ce, en application des dispositions de la Constitution et de l’article L.276 qui précise que « l’autorité compétente peut à tout moment procéder à la réquisition des travailleurs du secteur privé qui occupent des postes indispensables à la sécurité des populations et des biens, au maintien de l’ordre public, à la continuité des services publics et à la satisfaction des besoins essentiels de la Nation. »

Une décision à effet immédiat, jusqu’au 31 décembre 2019. Les ministres de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam et du Travail, Samba Sy, sont chargés de veiller à l’exécution du décret.

 

L’Etat indexe ainsi « le caractère illégal et illégitime de la grève parce que des travailleurs ne peuvent déclencher une grève pour exiger une participation au capital d’une société privée. »

Cette décision survient quelques heures après que le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam a, une nouvelle fois, longuement reçu (de 15h45 à 19h20, ce vendredi) les représentants des travailleurs de la SDE, « sans qu’aucune avancée ne soit notée. »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici