Accueil Actualités Magal Touba 2019 : Ni snapchat, ni selfie autour et dans la...

Magal Touba 2019 : Ni snapchat, ni selfie autour et dans la Grande Mosquée

Le jour du Magal, la grande mosquée est envahie par une marée humaine. Point de répit. Elle vit au rythme des visites des différents mausolées. Là également, explique Serigne Sam Niang, « Moukhadimatoul Khidma » s’implique et veille à ce que tout se passe dans l’ordre et la plus grande discipline.

« Un dispositif sera également mis en place pour faire respecter les files, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Les équipes se relaient du matin au soir pour qu’il n’y ait pas de débordements », précise-t-il, non sans appeler les pèlerins à adopter un bon comportement le jour du Magal et à respecter les interdits, à savoir « ne pas toucher les portes des mausolées, ni courir et ni crier dans la mosquée ».

« Moukhadimatoul Khidma », selon Serigne Sam Niang, « veillera à ce que les vendeurs de photos, d’objets prohibés et autres spéculateurs de monnaie soient chassés du périmètre de la grande mosquée » et « s’attèlera à mettre hors d’état de nuire les pickpockets qui viendront uniquement avec le dessein de dépouiller les pèlerins ».

Comme lors de la précédente édition du Magal, explique Serigne Sam Niang, les « selfies et snapchats » sont strictement interdits cette année dans l’enceinte de la mosquée. Ces pratiques ne sont pas du goût des autorités religieuses de la ville sainte qui ont pris des mesures que « Moukhadimatoul Khidma » s’est engagé à appliquer à la lettre, sans aucune concession.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici