Mali : La junte « chasse » le représentant de la CEDEAO du pays

0 9

La junte au pouvoir au Mali a décidé de sanctionner négativement le diplomate Burkinabé Hamidou Boly. L’administration Goïta a déclaré le représentant de la CEDEAO persona non grata.

Selon le communiqué du ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération : « le gouvernement de la République du Mali a décidé de déclarer persona non grata le représentant de la CEDEAO au Mali, au vu de ses agissements Incompatibles avec son statut. Le diplomate burkinabé a 72h pour quitter le pays », précise le texte qui ajoute que cette décision fait suite « après plusieurs mises en garde adressées à l’intéressé par sa hiérarchie ».

Cependant, le communiqué ajoute que le gouvernement réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue avec la CEDEAO et à oeuvrer ensemble pour la réussite de la transition et la consolidation de nos efforts en vue de renforcer l’intégralité sous-régionale dans un esprit de solidarité, de complémentarité, de respect mutuel et de sincérité, conclut le texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.