Mali: Une embuscade dans le centre emporte 11 soldats maliens

0 0

Onze soldats maliens ont été tués et dix blessés, la plupart grièvement, au cours d’une embuscade imputée au jihadistes ce jeudi 19 août dans le centre du pays, a annoncé l’armée malienne.

«Un convoi est tombé dans une embuscade ce jour 19 août 2021 en fin de matinée. Un véhicule piégé a d’abord explosé, suivi de tirs intenses (…). Le bilan provisoire fait état de 11 morts et 10 blessés dont neuf graves», a indiqué l’armée dans un communiqué. Un responsable militaire malien a attribué l’opération à des «terroristes», terme désignant communément les jihadistes.

Le Sahel est en proie ces derniers jours aux attaques multiformes. 47 civils et militaires ainsi 58 terroristes ont été tués mercredi 18 août, lors d’une attaque sur l’axe Dori-Aribinda, à 25 kilomètres de la ville de Gorgadji au Burkina Faso, selon des sources sécuritaires. selon les sources sécuritaires, rapportées par Rfi.

Les forces de défense et de sécurité et les volontaires pour la défense de la patrie étaient en mission de sécurisation des civils qui rejoignaient Aribinda. Après avoir quitté Dori, le convoi a été frontalement attaqué par des hommes armés.

Au cours des combats, une trentaine de civils ont été tués. Quatorze FDS et trois volontaires sont également tombés au combat. On signale aussi que les FDS ont abattu 58 terroristes. Les opérations de secours sont toujours en cours sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.