Mamadou L. Diallo : « Macky Sall ne veut pas d’un débat sur le gaz naturel parce qu’il mène à sa 3ème candidature »

0 4

Le débat sur les ressources naturelles conduit à la question de la dynastie FayeSall à la tête du pays. Dans le fond, Macky Sall pense que les ressources pétrolières et gazières lui appartiennent comme les fonds politiques qu’il distribue à sa guise.

C’est la raison principale qui l’a poussée à renier l’engagement de Ngor Diarama de réduire son mandat de 7 à 5 ans, soutenu par tous les dignitaires de BBY. Conforté dans ce reniement, il pense tenter le diable avec une troisième candidature et transformer le pays, comme Paul Biya l’a fait au Cameroun, en un émirat gazier inspiré du Qatar.

Pour cela, il faut réduire l’opposition à sa plus simple expression et obtenir l’aval des chefs religieux et des forces de défense et de sécurité. Auparavant, il faut tromper le peuple en recrutant des techniciens de la manipulation en communication.

Yoro Dia est le nouveau chef de la presse du palais. Yoro se présente comme un énarque de Paris sans nous indiquer sa promotion et nous donne des leçons dans des articles pédants. Le nouveau Goebbels, ancien « nègre » du capitaine Sanokho, putschiste malien, est un opportuniste invétéré. Il est chargé de la propagande pour le troisième mandat. Yoro s’est démasqué. Le pseudo intellectuel de la République n’était qu’un encagoulé de BBY.

Cette affaire de troisième candidature et d’émirat gazier divise BBY. C’est une bonne nouvelle que Mimi se soit révoltée. On a toujours raison de se révolter, car il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Par Mamadou Lamine Diallo,
Président du mouvement Tekki

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.