Mamadou NDOYE : « C’est clair que Macky SALL veut un troisième mandat, mais… »

0 15

Pour l’ancien ministre de l’Education nationale, Mamadou NDOYE, membre de la Ld/Debout, il ne fait pas l’objet d’un doute Macky SALL cherche à rempiler pour un troisième mandat. Seulement, pour l’ancien SG de la Ligue démocratique, invité de l’émission Grand oral sur Rewmi Fm,  cette volonté du leader de l’APR va susciter des dégâts.

«J’ai bien écouté le propos de Mahmouth SALEH. Cela m’inspire deux réflexions. La première c’est qu’on peut interpeller ce qu’il a dit comme un appel au secours au niveau national. Une deuxième interprétation, c’est de dire que c’est ce qu’il a entendu. Si tel est le cas, nous sommes dans une perspective d’affrontement. En cas de rapport de force, nous allons nous battre pour imposer le 3ème mandat. Si nous n’avons pas de rapport de force favorable, cela ne sera pas possible. Il ne s’agit pas de bataille de légitimité », explique Mamadou NDOYE, réagissant à la déclaration de Mahmouth SALEH qui soutient que “la candidature de Macky Sall en 2024 est dans les résultats de 2022”.

Poursuivant, M. NDOYE, met en garde Macky SALL lui rappelant ce qui s’est passé dans d’autres pays où le président a tenté un forcing. « Il veut un autre mandat. Alors une fois que nous sommes d’accord, c’est de savoir s’il pourra. Moi si j’étais son conseiller, je lui dirais clairement d’éviter une situation impossible qui va déboucher sur le cas Alpha Condé. L’autre hypothèse, c’est le cas de son ami de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara qui est dans une situation telle qu’Il a même peur d’une mouche qui vole. Il est sur le qui-vive ou celle de Blaise Compaoré. Tout cela prouve que c’est un mandat de trop », prévient Mamadou NDOYE.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.