Manifestations à Ngor: la foule bat à mort un ex-militaire

0 13

Répondant au nom de Louis Ndong ,la victime était un ancien militaire reconverti en agent de sécurité. C’est dans un communiqué rendu public jeudi dans la soirée que le Procureur de la République, est revenu sur les circonstances autours de la mort tragique de Louis Ndong durant les heurts à Ngor.
Cet ex-militaire a été pris à parti et tué par des manifestants qui l’ont confondu à un homme de tenue àcause de son accoutrement . Les premiers renseignements montrent que Louis Ndong avait repris son service le jour même du drame après un congé. En effet, la victime avait rejoint les jours précédents son épouse domiciliée à Yoff Tonghor ;c’est en cours de route pour reprendre son service qu’il a rencontré un groupe de manifestants qui l’a confondu à un élément infiltré de la gendarmerie et ils l’ont battu à mort.
L’enquête en cours diligentée par la Section des recherches en collaboration avec la brigade de gendarmerie de la Foire a permis l’interpellation de deux des présumés auteurs habitant au quartier Tonghor de Yoff. Le parquet appelle toute personne ayant des informations sur l’identité des autres auteurs de ces actes ignobles à se rapprocher de ses services pour boucler au plus vite cette procédure.

Sara Jupiter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.