Accueil Société Manifs : Diome campe sur sa décision, les acteurs culturels suspendent la...

Manifs : Diome campe sur sa décision, les acteurs culturels suspendent la mobilisation de ce jeudi

Les acteurs culturels n’ont pas eu gain de cause. Le ministre de l’Intérieur n’est pas revenu sur sa décision d’interdire les rassemblements dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de coronavirus. En conséquence, la coalition des acteurs culturels suspend la grande mobilisation qu’elle voulait organiser ce jeudi 17 décembre, à la place de la Nation. Mais une demande va être introduite pour une autre manifestation le 23 décembre prochain.

Pour l’heure, les autorités ne comptent pas laisser travailler les acteurs culturels en raison de la tendance haussière des cas liés au coronavirus. “Elles ont comptabilisé aujourd’hui (mercredi 16 décembre), 168 cas et ça monte graduellement. Nous avons dit que nous avons très bien compris. Et là où nous sommes, c’est de ne pas engager notre responsabilité à ce que nous soyons aussi responsable de cette situation“, a déclaré sur Rfm le Coordonnateur de la coalition des acteurs cultuels.

Sit-in refusé et reprogrammé 

Daniel Gomez de préciser que la préfecture leur a refusé l’autorisation de faire leur sit-in aujourd’hui, jeudi, “parce que dans les jours ouvrables, le jour de dépôt n’est pas compté“. Mais note-t-il, l’autorité leurs donne l’opportunité de faire une autre demande pour que le sit-in soit maintenu la semaine prochaine, c’est-à-dire le mercredi 23.

Assurances

Selon M. Gomez, la situation sera suivie “au jour le jour” entre les deux parties prenantes pour voir dans quelle mesure les manifestations pourraient être reprises. “Si dès demain, la tendance est à la baisse, on pourra tout de suite libérer les arrêtés pour pouvoir nous permettre de pouvoir travailler surtout pour cette période de fête“, a-t-il fait savoir.

Source : Senego

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici