Mauvaise nouvelle : les employés de la Poste privés d’avance sur salaire et pour les fêtes

0 20

La Poste rencontre, depuis plusieurs années, une crise endémique. A cet effet, la Direction générale de la boite est dans l’obligation de priver ses travailleurs d’avances sur salaire et d’avances pour fêtes religieuses et scolarité.

Une décision que la Direction générale de La Poste explique, selon ‘’SourceA’’ par la situation financière ô combien difficile que traverse la Société nationale. Ainsi, les pères et mères de familles, qui comptaient sur ces fonds pour préparer notamment la ‘’Korité’’ ou même la ‘’Tabaski’’, entre autres, sont obligés de trouver des moyens de substitution.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.