Me El Hadji DIOUF : « Ousmane SONKO, le plus grand criminel que le Sénégal ait connu et le plus grand bandit » 

0 16

Le président du Parti des Travailleurs et du Peuple (PTP) estime que la violence qui est constatée depuis quelques semaines sur la scène politique n’est alimentée que par la coalition Yewwi Askan Wi. Pour Me El Hadji DIOUF, les leaders de ladite coalition prônent la violence en permanence et risquent une désillusion au soir du 23 janvier prochain.

« Les membres de cette coalition sont dangereux et c’est pourquoi je pense qu’ils ne gagneront nulle part. Il faut qu’on se méfie de Yewwi qui est une coalition diabolique. Les populations n’ont pas peur de la violence électorale… La violence est prônée par un groupe qui veut une première, une deuxième, une troisième et une quatrième vague plus dévastatrice. La violence est permanente avec des violents, de vrais criminels qui aiment le sang, le bordel, qui cassent les magasins Auchan, les stations totales », assène-t-il.

 

Concernant Ousmane SONKO, la robe noire n’y est pas allée de main morte. Selon Me DIOUF, « la violence n’a pas besoin d’élections mais elle est prônée et mise en œuvre par un groupe de bandits et de voyous avec à sa tête un certain Ousmane SONKO, le plus grand criminel que le Sénégal ait connu et le plus grand bandit ».

Ainsi, il demande à ce que le leader du PASTEF soit mis en hors d’état de nuire car il est un danger pour toute la société avec son discours va-t’en guerre, repris par Infos Rewmi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.